Quand on tient à quelqu'un, on le retient

L'alcool au volant : un goût amer

()

En décembre 2014, la sécurité routière lance une campagne de sensibilisation contre l'alcool au volant pour les fêtes de fin d'année en diffusant son film "Le choix".  Les proches d'un conducteur qui a bu sont invités à le retenir s'il s'apprête à reprendre la route securite-routiere.gouv.fr  marquant de plus en plus l'implication de l'entourage d'un conducteur alcoolisé perdant son discernement par effet physiologique et effet psychique de l'intoxication.  2014, condamné pour avoir laissé un ami ivre conduire...  complicité ?  L'évaluation du degré de connaissance du risque leplus.nouvelobs.com  Ces routes qui nous ont tant donné securite-routière.fr  Alcool au volant : les sanctions encourues lelynx.fr

 

Rappel et idée fausse

Je suis super bien, donc c'est bon : FAUX !

()

L'alcool va entraîner un taux d'alcoolémie dans le sang accompagné de ses risques.  Même si je me sens super en forme, je n'ai peut-être plus ou pas la conscience de mon implication, mais les effets de l'intoxication, eux, seront bien présents...  le psychisme modifié va induire un manque de discernement tendant à une distorsion de la réalité...

Estimer son taux d'alcoolémie

Possible avec un simple calcul, en 3 temps

()

1°- Ma dose... un verre d'alcool contient une dose d'alcool pure = 10 grammes.  C'est la raison pour laquelle il existe des verres spécifiques pour les différents alcools* : une bière + un whisky + un verre de vin c'est trois doses d'alcool pur : 10 g x 3 = 30 g d'alcool pure, pour seulement 3 verres...

2°- Connaître son coefficient

Le corps étant liquide à 60%*

()

Multiplier par 0,60 le poids.  Un homme de 70 kg aura un coef. de 70 x 0,60, soit 42.  Pour une femme, le poids devra être multiplié par 0,55 en raison d'une moins grande proportion liquide du corps.  Une femme de 70 kg, aura un coefficient personnel ou corporel de 70  x 0,55 = 38,5.

<< Le verre de trop qui fait devenir, ta personne plutôt stylée, une espèce de "grosse m..." >>  Norman

3°- Estimer son taux d'alcoolémie

Dose d'alcool / coef. personnel  

()

Un homme de 70 kg a bu 2 bières + 1 whisky + 1 verre de vin.  Il a donc bu 4 doses d'alcool pur : 40 g, à diviser par son coefficient corporel personnel de (70 kg x 0,60) 42 --> 40 g

divisé par 42 =  0,95 g (estimé) par litres de sang... 


Les trucs à savoir 

Le taux monte vite et le mélange aggrave les effets

()

L'alcool c'est 1 accident mortel sur 3.  Le taux peut monter très haut avec seulement quelques doses.  Le maximum est atteint 1 heure après l’absorption de la dernière goutte d'alcool , mais en 30 mn, seulement, à jeun ; il descend ensuite lentement de 0,15 g par heure.  Cannabis + alcool c'est multiplier le risque par 15 ; les mélanges de substances aggravent les effets physiologiques jeunes.alcool-info-service.fr

 

Accidents et stupéfiants

Statistiques stupéfiantes 

()

En 2016, 22% des personnes décédées étaient victimes d'un accident impliquant au moins un conducteur ayant consommé un produit stupéfiant.  Le cocktail cannabis/alcool multiplie par au moins 15 le risque.  Sécurité routière (officielle) - ONISR


Télécharger les pdf des statistiques accidents de la route 2016

Site officiel de la sécurité routière

()

Aide_memoire_de_l_accidentalite_en_France_2016 / Indicateurs_departementaux_regionaux_urbains_de_securite_routiere 2016 /

Bilan_definitif_ONISR_2016 / Accidentalité routière en cours onisr.securite-routiere.interieur.gouv.fr

 

L'ONISR c'est quoi ?

Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière

()

Il analyse entre autres le comportement des conducteurs à risques par l'exploitation du fichier des permis de conduire wikipedia.org 

L'ONISR c'est également  le baromètre de l'accidentalité routière en cours 

onisr.securite-routiere.interieur.gouv.fr

 

 


Manque de sommeil ou somnolence : 

mêmes effets physiologiques que l'alcool

() 

Perception et réaction dégradées / perte des références / micro-sommeil / endormissement / risque multiplié par 8 comme l'alcool.  Sur autoroute c'est 1 crash sur 3...

 

Ivresse de la vie

Tristesse de la route

()

Ces témoignages bouleversants et courageux de victimes de la route revenant sur leur accident dans des documents courts mais intenses.  L'alcoolémie délictuelle c'est 22% des délits routiers...

 



USA : retour sur l'arrestation de Justin Bieber en 2014.

Toutes les victimes ne sont pas impliquées directement...


Norman - l'alcool / hilarant ---> vrai !

()

A propos des jeux d'alcool.  Sachant que le coma éthylique* peut survenir dès 3 grammes. et que le pic du taux d'alcoolémie arrive seulement 1 heure ou 30 minutes après la dernière goutte ingurgitée, il est excessivement dangereux de participer à des jeux d'alcool visant à boire des quantités importantes, en un minimum de temps, pourquoi ?...  une bouteille de vin, à 12°, de 75 cl correspond à plus de 6 doses d'alcool pur ; chez un homme de 80 kg l’absorption de 6 doses correspondra à un taux d'alcoolémie d'environ 1,25 g/l de sang.  Dans le cas de la bouteille de vodka ou tequila (40°) de 70 cl seulement, c'est plus de 23 doses d'alcool pur...  le taux de ce même homme de 80 kg va monter à plus de 4,5 g/l de sang, alors imaginons le résultat chez une personne de 65 kg ou moins : on franchit les limites de la gerbe version industrielle  pour entrer dans le cosmos de la mort qui tue...

 

 

Rappels et idées fausses 

On peut diminuer le taux rapidement avant de partir → FAUX !

()

Boire beaucoup d'eau, boire une tonne de café, sniffer 3 tubes de dentifrice à la chlorophylle ne feront pas chuter le taux d'alcoolémie et ses effets.  Le taux va commencer à descendre une heure après la dernière goutte d'alcool (30 mn à jeun), à raison de 0,15 g/l de sang toutes les heures.

 

Je n'ai pas bu, je vais pouvoir résister à l'endormissement → FAUX !

()

Qu'elle soit le résultat d'un manque de sommeil ou d'une alcoolémie, on ne pourra pas lutter contre la somnolence, ni avec des boissons énergisantes, ni avec des allumettes pour tenir les paupières.  Sur autoroute, c'est 1 accident mortel sur 3.

 

Quelques minutes de pause ça va rien changer à ma fatigue → FAUX !

()

Un petit quart d'heure de pause va avoir un effet positif sur votre état.  La pause additionnée d'une boisson sans alcool (on s'en doutait un peu) et d'une restauration légère vont vous remettre dans une meilleure condition.

 

Je n'ai rien bu, donc ma perception est toujours aussi bonne → FAUX !

()

17 heures d'activité ininterrompue correspond à un taux d'alcoolémie de 0,5 g/l de sang.  La fatigue va entraîner la somnolence, qui à son tour induit le risque d'endormissement et ses effets dévastateurs sur la sécurité.

 

J'ai trop bu par jeu, je peux y rester...  c'est absurde → FAUX !

()

Si le côté absurde n'échappe à personne, en revanche l'absorption de quelques doses d'alcool pur, dans un  court laps de temps, peut entraîner un cas d'intoxication aigu grave débouchant sur un coma éthylique aux conséquences pouvant se révéler désastreuses. 

 

En traitement médical je ne dépasse pas les doses prescrites → VRAI !

()

Et pourtant, pour une personne de 65 kg de sexe masculin, 8 doses de vodka ou tequila c'est environ 2 g/l de sang ; le coma éthylique peut survenir entre 2 et 3 g/l, hors une bouteille de 70 cl d'alcool à 40° contient plus de 23 doses d'alcool pur → par conséquent : "Siphonner" une bouteille comme si c'était un verre, c'est s'empoisonner direct sans guillemets...

 

 

Où suis-je ?  D'où viens-je ?  Où cours-je ?  Dans quel état j'erre ?...

()

Doctissimo/intoxication alcoolique aiguë - c'est quoi ? - que faire ?...
Doctissimo/intoxication alcoolique aiguë - c'est quoi ? - que faire ?...
La Gerbe version industrielle...  sur maad-digital.fr / pourquoi vomit-on quand on a trop bu ?
La Gerbe version industrielle... sur maad-digital.fr / pourquoi vomit-on quand on a trop bu ?
Aide-alcool/que faire en cas d'intoxication immédiate ?
Aide-alcool/que faire en cas d'intoxication immédiate ?

Après les questions fondamentales sur l'origine des temps et leurs devenirs, il est quand même vital de se ré-appairer au présent sans hésiter à appeler les secours car << un coma atomique n'est jamais comique >>... Alex Térieur  La brève de comptoir, << là où on lit des articles alakon >>, nous propose la nomenclature des états d'ivresse en cinq points de base dans le plus pur style du genre labrevedecomptoir.wordpress.com 

>>Lire la suite

 

Alcool : décrétez l'urgence absolue

Pour éviter l'absolution d'urgence

()

Des médecins assurent une assistance téléphonique permanente gratuite (hormis le coût de l'appel) : CapTv, association des Centres Antipoison et de Toxicovigilance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 Angers 02 41 48 21 21  / Bordeaux 05 56 96 40 80 / Lille 08 00 59 59 59 / Lyon 04 72 11 69 11 / Marseille 04 91 75 25 25 Nancy 03 83 22 50 50 / Paris 01 40 05 48 48 / Strasbourg 03 88 37 37 37 / Toulouse 05 61 77 74 47 / www.centres-antipoison.net 

 

Autres thèmes populaires

 

- L'évaluation automobile en laboratoire...

- La vitesse aggrave l'accident : zone de guerre (+18)...

- Danger de l'usage du mobile au volant...

 

 

www.permis-galere.jimdo.com  ©2014 TousDroitsRéservés


Commentaires: 0